+41 22 346 59 56  WhatsApp +41 78 785 03 43info@centrefeelwell.ch

VOTRE PREMIÈRE CONSULTATION

first-consultation

La première consultation permet de cerner votre motivation, d’étudier votre problème et de définir avec vous quelles sont les interventions ou traitements appropriés pour combler vos attentes. Lors de ce premier entretien, vous recevrez toutes les informations orales et écrites concernant la ou les corrections à apporter. Seront aussi définies les limites de ces corrections et les inconvénients éventuels.

Cette consultation permettra :

  • d’établir un plan chirurgical ou médical
  • de constituer un dossier clinique et photographique
  • d’obtenir un devis précis du coût total de l’intervention.

Vous aurez le temps pour réfléchir aux traitements proposés et par la suite une deuxième consultation pourra être programmée. A noter que seule la première consultation est facturée, à un tarif de 140 CHF.

Certaines interventions chirurgicales classiques peuvent bénéficier d’un prix forfaitaire, ce qui vous permettra de programmer votre budget sans facture à rallonge.

ORGANISATION DE VOTRE TRAITEMENT

doctor-apointment

Après la première consultation vous aurez en main tous les renseignements nécessaires afin de prendre une décision sur le traitement proposé. Au cours la deuxième consultation nous aborderons les éventuels doutes que vous pourriez avoir et nous vous donnerons plus de détails concernant les recommandations avant et après traitement. Si vous acceptez la proposition de traitement, nous pourrons alors fixer une date d’intervention à votre convenance. En cas d’intervention sous anesthésie générale, vous serez convoqué pour une consultation avec le médecin anesthésiste de la clinique.

Les traitements de médecine esthétique de routine peuvent être réalisés dès la première consultation à la demande du patient.

Nous travaillons avec les assurances maladies, mais la prise en charge des problèmes de chirurgie plastique nécessite souvent l’accord écrit de leur médecin-conseil. A savoir que les interventions en ambulatoire sont couvertes par l’assurance de base.

Quelques démarches habituellement nécessaires avant toute intervention sont : la prise de photos, la prise de mesures, la commande de vêtements de contention, la signature du consentement et la remise de l’ordonnance ou/et de la feuille d’instructions.

AVANT ET APRES VOTRE TRAITEMENT

before-after-treatment

2-4 semaines avant

Certains médicaments peuvent interférer avec l’anesthésie et/ou provoquer des effets secondaires indésirables qui peuvent affecter votre chirurgie. Vous devez signaler tous les médicaments et les suppléments vitaminiques que vous prenez, ainsi que vos allergies connues (p. ex. pénicilline, latex, l’iode, etc.).
L’aspirine (Aspégic, Alcacyl, Alka Selzer, Kardégic, Tiatral, etc), le Plavix, l’ibuprofène, la vitamine E et certains remèdes homéopathiques ((p. ex Ginkgo, le gingembre, le dong quai, la camomille, le ginseng) ou leurs dérivés, augmentent le risque de saignement et doivent impérativement être interrompus au moins 10 jours avant la chirurgie.
Fumer peut aussi compromettre la cicatrisation. Pour la plupart des interventions nous recommandons d’arrêter de fumer 2 semaines avant et 2 semaines après la chirurgie. En cas de besoin, vous pouvez faire recours aux suppléments de nicotine (Nicorette).
Avertissez-nous en cas de fièvre, rhume ou autre avant la chirurgie.
Assurez-vous d’avoir quelqu’un pour vous conduire à la clinique et vous raccompagner à la maison ou à l’hôtel. Dans la mesure du possible, veillez à que cette personne vous accompagne et vous aide à domicile pendant les premiers jours après l’opération.
Prenez des dispositions pour éviter de vous soucier de votre travail ou vie sociale lors de la période de récupération. Le moins de stress vous aurez, plus rapide et agréable sera la reprise.

Les jours et la veille avant la chirurgie

Habituellement quelques jours avant la chirurgie, vous devez prendre une douche et laver vos cheveux avec un savon désinfectant, selon la prescription du médecin. Vous pouvez hydrater votre peau après les douches, sauf après la toute dernière car vous devez arriver à l’intervention avec la peau complètement propre.

Préparez vos affaires personnelles quelques jours avant l’admission à la clinique;apportez seulement le nécessaire et évitez d’amener avec vous des objets de grande valeur.
La nuit avant la chirurgie, le patient doit absolument se reposer et se détendre. Si vous êtes quelqu’un d’anxieux, réclamez à votre médecin un somnifère ou un anxiolytique.

Ne mangez, ni buvez après minuit en cas d’anesthésie générale ou sédation. Si vous prenez des médicaments, discutez de la procédure avec votre médecin ou avec l’anesthésiste.

Le matin de la chirurgie

Arrivez au centre de chirurgie à l’heure indiquée par votre médecin.
Ne mangez ou buvez quoi que ce soit si votre chirurgie est programmée avant midi. Si votre chirurgie est prévue pour la soirée, vous êtes autorisés à prendre un café, un thé, de l’eau et du pain grillé jusqu’à six heures avant l’intervention.
Ne portez pas de perruque, de pince à cheveux, de vernis à ongles ou de bijoux.

Le matin de l’opération, vous ne devez pas porter de maquillage, ni appliquer de la crème sur votre visage ou sur le corps.
Utilisez des vêtements amples et confortables. Ne portez pas de collant, des talons hauts ou des chaussures difficiles à chausser. Il est recommandé d’utiliser des vêtements amples avec une ouverture par l’avant (chemisiers), afin d’éviter les mouvements des bras. Les vêtements en coton sont préférés à ceux en matière synthétique. S’il s’agit d’une chirurgie faciale vous pouvez apporter quelques accessoires comme des lunettes de soleil, une écharpe, un foulard ou un chapeau pour cacher les pansements.
Prévoyez un oreiller et une couverture dans la voiture pour le retour à la maison.

À la clinique

À l’arrivée dans la clinique, vous serez escortés jusqu’à votre chambre ou dans une zone de préparation pour les cas ambulatoires.
Vous serez par la suite préparés pour la chirurgie. Tous les objets métalliques (chaînes, bagues, piercings, montres, boucles d’oreilles, etc) doivent être enlevés. De même que les lentilles de contact et les prothèses dentaires sont habituellement retirés sur la recommandation de l’anesthésiste.
Enfin, après avoir discuté avec votre chirurgien, vous serez amenés au bloc opératoire destiné à votre intervention.

Le premier jour après la chirurgie, les pansements seront révisés et changés, selon l’indication du médecin. Les drains sont enlevés et un pansement plus confortable et mis en place. Par la suite, les pansements seront effectués au Centre FeelWell et leur fréquence dépend du type de chirurgie.

Le retour à la maison se fait habituellement dans la matinée, le lendemain de l’opération.
Vous devez vous rappeler de bien réhydrater votre corps après l’intervention.

Il est conseillé de manger des aliments légers et faciles à mâcher et digérer pendant les premiers jours.
Suivez attentivement les instructions concernant la prise de médicaments et le changement des pansements.
La gêne au niveau du site de l’intervention ainsi que la fatigue générale s’améliorent progressivement. En principe, la douleur disparaîtraà la prise de médicaments qui vous seront prescrits. La durée de l’inconfort est très variable, mais généralement la durée est de 2 jours jusqu’à 3 semaines. Pour la plupart des interventions, les patients peuvent reprendre leurs activités normales après 1 semaine.
La présence d’une enflure (œdème) et d’ecchymoses (bleus) est plus importante entre le deuxième et le quatrième jour, diminuant progressivement. Habituellement, les ecchymoses disparaissent complètement après 10-20 jours, mais un léger gonflement peut persister pendant 6-12 semaines.
C’est pourquoi les résultats définitifs ne sont obtenus qu’après ce délai. A mesure que l’enflure disparaît, les résultats se font plus visibles, bien que cela dépende du type d’intervention.
Évitez les grands mouvements de bras et des jambes pendant les 10 premiers jours. Essayez d’éviter tous mouvements qui provoquent des douleurs, sauf recommandation expresse du chirurgien. Un grand effort comporte un risque de saignement et hématome pendantles 3 premières semaines.
Les points de suture sont enlevés entre 5 jours et 2 semaines.
Les cicatrices peuvent devenir dures et rouges dans les premiers mois après la chirurgie. Après 4-6 mois, elles s’assouplissent et deviennent plus discrètes, fines et blanches.

Évitez d’exposer les cicatrices aux rayons du soleil pendant un an et utilisez un écran solaire total si nécessaire.

Après une chirurgie il est normal de ressentir :

  • Une légère augmentation de température au cours des 48 premières heures.
  • Avoir des suintements de sang et sérosités dans les pansements pendant les premières 72 heures.
  • Avoir une légère augmentation de l’inflammation ou gonflement général.

Après une chirurgie il est rare et vous devez nous notifier en cas de :

  • Fièvre (38,5 ° C ou plus) et frissons
  • Une enflure sévère et importante, surtout si c’est d’un seul côté
  • Une rougeur douloureuse de la région opérée

Il est important de comprendre que la période de récupération varie de personne à personne et selon le type d’intervention. Il y aura des changements physiques et émotionnels à prendre en considération pour le bon rétablissement. Soyez patient et permettez au processus de rétablissement de se dérouler de manière naturelle. Pour toutes questions ou en cas de doute, prenez contact avec nous.

Nous vous souhaitons une expérience agréable et une récupération très rapide.

TYPE D’ANESTHÉSIE

anaesthesia

Anesthésie générale

Dans ce type d’anesthésie le patient est complètement endormi et la respiration contrôlée par l’anesthésiste. C’est l’anesthésie préférée pour les procédures longues, afin d’assurer le confort tant pour le patient comme pour le chirurgien. Contrairement à ce qui est généralement pensé, l’anesthésie générale est l’une des techniques les plus sûres, car le médecin est en total contrôle des voies aériennes du patient. Ce type d’anesthésie ne peut pas être effectué si l’on n’a pas respecté un temps de jeûne approprié, en général d’au moins 6 heures. Il est également contre-indiqué en cas de fièvre, rhume ou autres maladies non contrôlés.

Anesthésie locale avec sédation

Ce type d’anesthésie est une combinaison d’une anesthésie locale, avec une anesthésielivrée par le sang, également appelée sédation. De cette manière, on peut obtenir un patient détendu, sans douleur et sans aucun mauvais souvenir. Cela permettra d’éviter l’intubation et les effets secondaires de l’anesthésie générale, comme sont les nausées. Ce type d’anesthésie ne peut pas être effectué si l’on n’a pas respecté un temps de jeûne approprié, en général d’au moins 6 heures.

Anesthésie locale

C’est le type d’anesthésie de choix pour la plupart de nos traitements. L’anesthésie est infiltrée localement, ce qui bloque la transmission de la douleur. De cette façon, nous pouvons bloquer une zone de traitement (par exemple les paupières) ou certains nerfs spécifiques (p.ex. un nerf d’un doigt). Compte tenu de son faible taux de complications, l’anesthésie locale est notre anesthésique de choix pour tous les cas ambulatoires, à condition qu’elle puisse être faite. Le jeûne n’est pas nécessaire pour cette méthode. En cas de patient angoissé, nous proposerons un médicament anti-stress par voie orale.

COMPLICATIONS GÉNÉRALES

complications

Comme tout acte de notre vie, la chirurgie n’est pas démunie de risques et de possibles complications. Heureusement, ces complications sont rares dans les mains d’un chirurgien certifié. De plus, beaucoup de ces complications sont transitoires, réversibles ou possibles de corriger. Si le chirurgien et le patient travaillent ensemble, les résultats indésirables seront réduits.

Le chirurgien doit évaluer si le patient est un bon candidat pour le traitement souhaité. Les patients qui comprennent les recommandations du médecin et qui sont disciplinés, verront diminuer le risque de complications. Les complications générales les plus fréquentes de toute chirurgie plastique sont:

  • Cicatrices inesthétiques: Toute intervention qui comprend une incision de la peau, entraîne une cicatrice. La bonne cicatrisation dépend de cinq facteurs: l’emplacement de la cicatrice, le type de peau, la tension à la fermeture, le soin de la plaie et l’état général du patient.Certaines parties du corps guérissent mieux que d’autres, généralement les cicatricesorientées dans le sens des plis naturels et sur de la peau mincesont pratiquement invisibles. Certains types de peau (par exemple, la peau sombre) ont une plus grande tendance à former des cicatrices épaisses et de vraies chéloïdes. Une cicatrice soumise à une grande tension est plus sujette à un élargissement de celle-ci. Une cicatrice est définitive après 2 ans chez l’adulte et 5 ans chez l’enfant.
  • Hématomes et ecchymoses: Il ya différentes formes pour nommer un saignement après une intervention. Les ecchymoses, connueshabituellement sous le nom de« bleus », sont un effet tout à fait normal et disparaissent généralement au bout de deux semaines. Par contre, un vrai hématome est une collection de sang coagulé qui prend de la place et qui se résorbe beaucoup plus lentement.Malgré la bonne maîtrise du saignement à la fin de l’intervention, le risque d’hématome est présent au cours des dix premiers jours. Pour réduire ce risque il faudra éviter les médicaments qui empêchent la coagulation (aspirine, Sintron, Plavix, AINS), le stress soutenu, les efforts importants et toutes activités qui peuvent provoquer une montée de la pression artérielle. En cas d’hématome important il faut immédiatement avertirvotre chirurgien.
  • Séromes: Si un hématome est une collection de sang, un sérome est une collection de liquide clair, qui s’accumule dans les interventions dans lequel le système de drainage lymphatique est perturbé. Ces épanchements sont généralement absorbés spontanément, mais une ponction peut s’avérer nécessaire en fonction de leurvolume.
  • Infections: Toute plaie est exposée à l’infection. Les infections sont très rares en chirurgie plastique, car toutes les précautions sont prises pour les éviter. Les interventions qui impliquent un corps étranger (par exemple une prothèse mammaire) sont plus sensibles à l’infection, c’est pourquoi les précautions sont redoublées dans ce genre d’intervention.
  • Modification de la sensibilité: Parfois, la peau autour d’une cicatrice est engourdie. Cet engourdissement peut persister pendant plusieurs mois et ne doit pas être source de préoccupation. La sensibilité est généralement récupérée complètement après quelques mois.
  • Déhiscence et nécrose cutanée:Assez rarement, les plaies peuvent s’écarter, s’élargir ou souffrir jusqu’à la formation d’une croûte. Ces complications font que la cicatrisation est prolongée, au-delà des 10 jours habituels.
  • Réaction aux sutures: Les patients trop sensibles peuvent faire une réaction aux points de suture, ce qui est plus fréquent avec l’utilisation des sutures résorbables. Dans ces cas, vous verrez une réaction inflammatoire locale de la plaie, comme une petite éruption cutanée qui finit par être expulsée de la suture. Cela ne doit pas être confondu avec une infection et son traitement est très simple.
  • Asymétrie et insuffisance du résultat: La chirurgie est un art et une profession dans laquelle l’on travaille avec des tissus vivants et sans l’utilisation de mesures de précision fine. C’est pourquoi il ya toujours la possibilité d’une légère asymétrie dans le résultat. Par ailleurs, toutes les personnes ont un certain degré d’asymétrie que ce soit au visage ou au corps.La plupart des asymétries postopératoires sont généralement bien acceptées et n’ont pas besoin de correction.
  • Thrombose veineuse: Les chirurgiesprolongées et sous anesthésie générale comportent plus de risques généraux, comme une thrombose (caillot) dans les veines des jambes. Il s’agit d’une complication potentiellement grave, raison pour laquelle toutes les mesures préventives sont prises pour réduire les risques.

Notre équipe travaille afin de limiter les risques et les complications. Chaque semaine, des dizaines d’interventions sont effectuées par notre équipe, sans aucune complication. Cependant, chaque patient doit être conscient que tout traitement comporte des risques, quel que soit le type d’intervention. C’est pourquoi il est important que le patient comprenne et accepte les risques associés à la chirurgie. Avant de subir une intervention il est très important de bien s’informer. Votre médecin est la meilleure source d’information et vous donnera des renseignements sur les risques habituels d’un tel traitement, comme sur votre risque individuel.

COUTS ET FORFAITS

costs

Tarifs habituels

Le coût d’une chirurgie esthétique dépendra de cinq facteurs : de la modalité d’anesthésie, de la nécessité d’un séjour en clinique, du temps opératoire, de l’utilisation de produits spéciaux (p.ex. implants) et de la difficulté technique de l’intervention.
C’est pourquoi il est difficile de donner des estimatifs sans avoir discuté et examiné un patient. Vous aurez alors un devis précis du traitement proposé à la fin de votre première consultation.
Néanmoins, certaines interventions « classiques » peuvent bénéficier d’un tarif forfaitaire ce qui englobera la totalité de la prise en charge.

Voici un aperçu des forfaits :

Première consultation : 140 CHF

Visage

Plastie des paupières supérieures bilatérales en anesthésie locale et en ambulatoire : 2’700 CHF
Plastie des 4 paupières en anesthésie locale et en ambulatoire: 5’000 CHF
Plastie des 2 paupières inférieures en anesthésie locale et en ambulatoire: 3’200 CHF
Rhinoplastie fermée sous anesthésie générale et en ambulatoire : 7’000 CHF
Rhinoplastie ouverte sous anesthésie générale et avec 1 nuit d’hospitalisation : dès 9’000 CHF
Mini-lifting cervicofacial sous anesthésie locale et en ambulatoire: dès 7’000 CHF
Lifting cervicofacial sous anesthésie générale et avec 1 nuit d’hospitalisation: dès 10’000 CHF

Seins

Augmentation mammaire par implants en anesthésie générale et 1 nuit d’hospitalisation: 7’500 CHF (implants ronds), 8’500 CHF (implants anatomiques)
Augmentation mammaire par implants en ambulatoire: dès 7’000 CHF
Réduction mammaire en anesthésie générale avec hospitalisation d’une nuit: 9500 CHF

Corps

Liposuccion sous anesthésie locale et en ambulatoire: dès 2’000 CHF
Liposuccion (4 zones) sous anesthésie locale et en ambulatoire: 6’000 CHF
Liposuccion (plus de 4 zones) sous anesthésie générale et avec 1 nuit d’hospitalisation: dès 8’000 CHF
Plastie abdominale sous anesthésie générale et avec 2 nuits d’hospitalisation: dès 9’500 CHF
Remodelage des fesses : dès 5’000 CHF
Chirurgie intime (petites lèvres) : dès 1’500 CHF

Cheveux

Micro-greffes de cheveux : 6’000 CHF – 8’000 CHF

Médecine esthétique

Traitement des rides du visage par injections de toxine botulique: dès 300 CHF
Traitement de la transpiration excessive par toxine botulique: 1’000 CHF
Comblement des rides et augmentation du volume des lèvres par injection d’acide hyaluronique: dès 400 CHF

COOLSCULPTING ZELTIQ

Applicateurs standards (Coolcore, CoolFit, CoolCurve): 750 CHF 1 zone et 1’400 CHF pour 2 zones le même jour
Grand applicateur (CoolMax) 1 zone: 1’200 CHF et 2’200 CHF pour 2 zones le même jour
Applicateur plat (CoolSmooth) pour hanches ou abdomen: 900 CHF 1 zone, 1’800 CHF pour 2 zones
Applicateur pour double menton (Cool Mini): 900 CHF 1 zone, 1’750 CHF pour 2 zones

PRENEZ RDV